caf_32

Ce billet s’adresse à tous ceux qui se réveillent les bras ballants, les yeux mi clos, les pieds traînants, la tête lourde.

Il me faut un kawa….

Petites légendes autour du café, à lire en dégustant son bol fumant :

L’origine exacte, se perd dans les légendes dans lequel on l’associe.

Les premières sources écrites sont peut être le Premier Livre des Rois de la Bible, ou David offre à Abigaïl des grains pour la réconciliation.

La boisson offerte par Hélène de Troie à Ménélas et qu'Homère définit comme " utile contre les chagrins, les rancoeurs et la mémoire des douleurs " pourrait être du café.

Ou encore, Mahomet atteint par la maladie du sommeil, fut sauvé par Allah qui lui envoya l'ange Gabriel, porteur d'une gourde pleine d'un breuvage noir.

Mais la plus connue reste celle du berger Kaldi sur les hauts plateaux du Yémen vers le 8ième siècle de notre ère.

Les moines d’un couvent étaient souvent pris de somnolence à l'office du matin (on les comprend !). Or un berger lui avait raconté le comportement nerveux de ses chèvres qui avaient brouté les baies rouges d'un arbuste. Le prieur eut l'idée d'utiliser ces baies pour faire une décoction. Les moines en burent et devinrent plus attentifs et cessèrent enfin de s’endormir pendant la messe. On la nomma cette boisson "kawah", c'est-à-dire « force », « élan », « vitalité »

C'est donc du Yémen, sur la rive de la mer Rouge d'où le café partit à la conquête du monde, la boisson y acquit son nom arabe de qahwa, d'où dérivent le mot français et ses dizaines d'équivalents dans le monde.

Les bienfaits du café ?!

Le café a longtemps suscité de longs débats quant à ses effets sur la santé, les imans arabes désirant son interdiction l’ont obtenu un certain temps.
En 1674, à Londres, des femmes firent circuler une pétition accusant le café de provoquer l'impuissance.
En 1679, un docteur français, Colomb, soutenait dans sa thèse que le café attaquait le cerveau, provoquait paralysie, impuissance et "horrible maigreur ".

Ces vertus médicinales reconnus sont qu’il :
- Eclaircit les idées;
- Augmente la perception;
- Stimule la mémoire et la pensée et accélère l’absorption d’autres molécule comme le paracétamol (c’est bon à savoir, en cas de mal de tête d’associer l’aspirine au café)
- Accélère l'activité cérébrale;
- Diminue la fatigue, sans altérer les facultés de jugement.

Pour en savoir plus, je vous indique ce site sur le café, à consommer sans modération.

Et sur ce…. je vais me faire chauffer une bonne tasse de thé car je ne supporte pas le café, je n’en boit que rarement et avec une surdose impressionnante de sucre.