Si l’on se fie aux divers conseils pour débuter un blog, le choix de la catégorie est primordial, d’abord parce que inévitablement il faut en choisir une avant de valider son blog, et tant qu’à faire autant que ce choix corresponde au contenu du blog, ensuite cela permet au futur lecteur de sélectionner ces blogs en rapport avec ses goûts.

C’est là que ça se corse : que choisir parmi la liste ?

Réfléchissons un peu…de quoi parle ce blog ? Justement je n’en sais rien…je dirais même que je sais plutôt de quoi je n’ai pas envie de parler…

Allez un petit effort…quels sujets souhaites-tu évoquer ? Euh…ben …euh…

Ah oui ! Effectivement…

Bref, après un passage de plusieurs mois dans la catégorie actualité, choix motivé par le fait que c’est la première catégorie par ordre alphabétique, je décide ce matin, comme ça par un coup de tête, une illumination des brumes matinales d’en changer et d’en choisir un qui corresponde plus au contenu de ce blog.

Commençons par ouvrir la liste des différentes catégories et d’un regard innocent voyons un peu où je vais aller.

Après l’excitation nanochronométrique (soit peu de temps dans le langage sayyadinien) retour case départ : mais de quoi je cause ici ? Et là, la bouche ouverte légèrement baveuse (très légèrement quand même), la main négligemment passée dans les cheveux emmêlés, grat, grat, grat…nada…rien de sort de mon esprit embrumé.

Mais il en faut plus pour démotiver une chèvre comme moi. Si je n’ai point de clairvoyance allons voir un peu les requêtes Google, voyons un peu qui vient lire ce blog, quels sont les mots clefs soigneusement choisi pour atterrir sur cette page, je trouverai sans aucun doute la réponse à cette haute et importante interrogation matinale : quelle catégorie défini le mieux ce blog.

La bouche se referme, un sourire se dessine, la colonne verticale se raidie (signe de fermeté décisionnaire), juste un geste agaçant le temps que la page se charge…enfin…et puis…avachissement intégral, la bouche s’ouvre à nouveau et le filet de bave retenu coule sur le menton, le rouge aux joues, euh …laissons tomber les requêtes Google…non vraiment, c’est pas révélateur…je vous assure, n’insistez pas…

Vous voulez vraiment savoir ?

Bon vous l’aurez voulu, en voici quelques unes et pas les plus salaces, les fautes d’orthographes en prime :

-         figurine poule

-         jet set et fausses dents

-         adonis en porno

-         tête lourde boisson

-         traite de gros con son patron

-         comment devenir meilleur chretien

-         position du missionnaire obligatoire

-         dit-on un meninge ou une meninge

-         portée canine

-         mon chat ouvre les portes

-         le chien qui ris

-         bise une blonde avec chien

-         rapport sexuelle avec un porc

-         pattes longueur hiboux chouettes

-         émoticone de chien je veut

-         femmes allemandes pas épilées

-         lavage de cerveau en liberté

Vous voyez bien, ce n’est pas très correspondant mais foutrement explicite.

Et c’est comme ça que ne sachant pas que choisir, je fini par me décider après de longues secondes interminables pour la catégorie : inclassable.

Et sur ce …je m’en vais rejoindre le monde réel, prendre une bonne douche et oublier un instant cet objet bizarroïde qui a la prétention de se nommer lui-même ordinateur.

Pfff…