sondages



Dire que dans une semaine il va falloir voter.

 

Le pire c’est que je ne sais toujours pas pour qui je vais voter (j’hésite entre deux), pour quel programme.
Par contre je sais pour qui je ne veux pas voter (j’ai deux certitudes), quel programme j’exècre.

J’attends les sondages de dernières minutes, pour décider entre le vote du cœur ou le vote dit « utile », et pourtant je sais bien que les sondages sont loin d’être une science exacte !

D‘ailleurs je voulais faire un post il y a quelques temps sur les candidats que nous avons évités parmi tous ceux qui cherchaient les candidatures, puis j’ai oublié et surtout pas eu le temps !

 
Puis tellement de blogs ne parlent que des élections depuis quelques semaines que ça me fatigue encore plus de participer à cette effusion d’avis politique et pseudo journalisme économiste.

 
Mais bon, il me reste une semaine et c’est long…une certitude, j’irais voter et je ne voterais pas blanc !