09 août 2007

Michel Serrault

“Michel Serrault's dead Undead undead undead” Je ne sais pas si c’est une bonne idée de rédiger une nécrologie : j’ai en général peu de goût pour ce type de texte, qui peut facilement basculer vers l’hagiographie et le larmoyant. D’autre part, lorsque le mort était un homme public, de nombreuses interviews justes et sensibles sont tout de même réalisées auprès de gens qui l’ont réellement connu. Et puis, argument de taille, les proches ont peut-être envie que le silence soigne leur douleur… Mais bon, je ne pouvais... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :