http://www.coverbrowser.com/image/worst-album-covers/12-1.jpg


http://www.coverbrowser.com/image/worst-album-covers/14-1.jpg


Nous avons tous (enfin, les plus de 18 ans), au fond de nos caisses, des vinyls que nous avons conservés au travers des années, souvent pour leurs pochettes, qui gardent un charme que le format réduit des CD ne peut égaler. C’est mon cas pour des albums que j’ai depuis rachetés en support numérique, comme «Atom Heart Mother» des Floyd, «Dernières balises (avant mutation)» de Thiéfaine ou le premier Rickie Lee Jones.

Mais que dire des deux pochettes en tête de ce post?

Rien, à part qu’elles font partie d’une compilation des pochettes de disques les plus moches de toute l’histoire, réunies par un farfelu allemand sur le site suivant : http://www.coverbrowser.com/covers/worst-album-covers 

(A noter qu’il a aussi scanné une collection énorme de couverture de comics).

Au-delà de la rigolade occasionnée par la découverte de certaines pochettes, je vous propose un petit jeu. A partir du titre de l’album, de la philosophie sous-jacente à la jaquette, il s’agit d’inventer quelques titres de chansons de l’artiste.

Par exemple, pour la première photo, avec les deux porcs :
- «Touche pas à mon auge»
- «Born to be pig»
- «Porkie and Bess »

Et pour la seconde, très fruitée :
- «Lèche mon ananas»
- «La cerise sur le gâteux»
- «Secoue-moi le poirier!»


Et vous, à votre avis, quelles chansons figurent sur ces trois albums ?

http://www.coverbrowser.com/image/worst-album-covers/29-1.jpg

http://www.coverbrowser.com/image/worst-album-covers/38-1.jpg


http://www.coverbrowser.com/image/worst-album-covers/42-1.jpg