22 mai 2008

Anarchy in Chamalières

Il fallait rétablir cette réalité trop souvent ignorée ! -- L’autre soir, alors que mon chauffeur, après quelques courses frugales chez Fauchon et Petrossian, me ramenait dans mon quartier privé de Chantilly, j’aperçus devant le portail blindé quelques polissons écroulés, les crêtes roses ou vertes dressées sur la tête, les Doc couvertes de vomi et le T-shirt « Core y gang » lacéré. Après avoir signalé à ma voisine, la baronne, que sa fille avait encore trop noyé la précarité de son existence dans la 8,6 ° avec ses amis du collège... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,