18 juin 2008

Lucky Luke, serial tireur

L'autre jour, j'étais accoudé au comptoir du saloon à boire de l'eau-de-feu avec mon ami Pisse-de-Bison, lorsque Lucky Luke est entré, la mèche de travers, hirsute et des traces de vomi sur les bottes. Il a commandé un double-whisky, alors qu'il tourne habituellement au lait-fraise. Inquiet, je me suis enquis de lui. "-P'tain ! Avec ce printemps pourri, je suis réduit au chômage. - Pourquoi ? Les pilleurs de diligences restent chez eux ? - Non, ce n'est pas ça : au contraire ils en profitent. Tu es au courant que je... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :