Ce texte a été écrit pour un autre blog, basé sur le principe des Cacopédies de Umberto Eco.

Si le savoir s’encyclopède alors pourquoi ne pas compiler aussi l’anti-savoir. C’est le but de la Cacopédie qu’Umberto Eco décrit dans son livre absurde « Comment voyager avec un saumon ?».

La Cacopédie c’est « la somme négative du savoir ou une somme du savoir négatif. Sa tâche cognitive se proposait d’être un inventaire exhaustif de l’anti-savoir ».

Toute entrée devant répondre à plusieurs critères dont le principal est de partir d’un titre représentant l’inversion symétrique d’une entrée d’encyclopédie normale et veiller que personne ne développe un thème cacopédique en le proposant comme digne de foi ou comme une théorie scientifique sérieuse.

Le blog : Cacopédia

--

Ah quel beau langage rythmique que le morse !

On se demande parfois comment une espèce animale, à priori pas plus intelligente qu’un pingouin a pu inventer un moyen de communication autant complexe que le morse.

Telle est l’erreur d’une question que l’homme ne devrait pas se poser. En effet les morses n’ont rien à voir avec le langage du même nom. De même que Philippe Lavil qui, bien qu’il tape sur des bambous, n’a pas inventé la rythmique saccadée d’un Ti Ta Ta Ti Ta.

Le morse, comme son nom ne l’indique pas est un langage codé visuel ou rythmique.
Langage binaire composé de Ti (points) et de Ta (traits), il est nécessaire de disposer de bras, de doigts, d’un bâtonnet ou d’une lampe de poche et de vouloir communiquer à plusieurs de façon discrète.

Par exemple montrer son mécontentement dans les toilettes mal nettoyées de votre voisine de 142 ans en tapant sur les murs avec le balai brosse «.- / .--. ..- . / .. -.-. .. » (« Ça pue ici »). Les autres invités de ce thé dansant se retiendront d’uriner ou iront emprunter une couche pour incontinence à la plus âgée des convives présentes.

L’articulation est importante, imaginez que vous ayez dit « venez me rejoindre pour une partouze » (1) au lieu de « SOS au viol ! »(2) les conséquences ne seront pas les mêmes. Je suis bien consciente que dans un moment de danger maximal, on peut faire quelques erreurs de prononciation, surtout si votre agresseur vous étrangle.

Aujourd’hui, plus personne ne respecte la phonétique et l’intrusion du langage SMS remplace de plus en plus les accents et la ponctuation, le morse reste très attaché à une règle de grammatologie musicale :

- Le trait est toujours trois fois plus long qu’un point.

Faute d’évolution contemporaine, le morse est voué à devenir une langue morte uniquement utilisée à des fins peu glorieuses par des braqueurs de banque à coup de klaxons fort discrets. « Heps, les flics arrivent nous on se tire, désolé pour toi.»(3)

Cette absence de modernisation du langage a été mise en évidence avec l’impossibilité pour les rappeurs de conjuguer les traits, ils ne connaissent que le poing levé.

Par contre, il est étonnant de voir cette forme primitive de langage fonctionner encore très bien en communication étrangère.
En effet, les extra-terrestres usent fort bien du morse et magnifient l’extraordinaire variété des Ti et des Ta. (4)

Utilisant les plus belles sonorités musicales de ce langage les envahisseurs ont trouvé le moyen ultime d’ouvrir une discussion avec notre espèce, les hommes pris d’une envie de se dandiner sur le dance floor ne pensent plus du tout à déchiffrer le message codé « Vous allez tous mourir » (5) et ne se plaignent pas de l’injustice qui va leur arriver.

Il est donc fort recommandé aux jeunes d’abandonner le sms et le rap et de reprendre l’étude approfondie du morse, afin de sauver la planète !
. - / .--. .-.. ..- ... / ...- .. - . / --.- ..- . / -.-. .- (6)

(1) ...- . -. . --.. / -- . / .-. . .--- --- .. -. -.. .-. . / .--. --- ..- .-. / ..- -. . / .--. .- .-. - --- ..- --.. .

(2) ... --- ... / .- ..- / ...- .. --- .-..

(3) .... . .--. ... --..-- / .-.. . ... / ..-. .-.. .. -.-. ... / .- .-. .-. .. ...- . -. - / -. --- ..- ... / --- -. / ... . / - .. .-. . --..-- / -.. ... --- .-.. / .--. --- ..- .-. / - --- ..

(4) http://www.dailymotion.com/video/x2wdl7_rencontres-du-3eme-type-langue-des_shortfilms

(5) ...- --- ..- ... / .- .-.. .-.. . --.. / - --- ..- ... / -- --- ..- .-. .. .-.

(6) Et plus vite que ça !