26 décembre 2008

La vie secrète de le métro

Depuis 1975, c'était un signe d'élégance, le privilège des initiés, le passeport pour les secrets exotiques de la capitale. Arboré avec une feinte inadvertance, ce petit rectangle plastifié permettait à l'exilé francilien de plonger les hétaïres provinciales dans un début d'extase, quand il venait visiter ses anciens camarades des jeux adolescents à Limoges ou Yssingeaux. Il permettait ainsi, par une extension de ses fonctions habituelles, de ménager des voyages à Cythère bien plus réjouissants que le trajet quotidien... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]