... entre tour de ventre et 33 tours.

« Allons à Messine
Pêcher la sardine
Allons à Lorient
Pêcher le hareng. »

Je veux aujourd'hui vous parler très sérieusement, tant ce sujet provoque chez moi de graves questions. Pourquoi parle-t-on seulement du bide à la française, alors qu’il existe tant de bouses éternelles en langue anglaise ? (1) Pourquoi la chanson se serait-elle obligatoirement améliorée depuis l’apparition du CD, puis du mp3 ? Vous n’avez pas écouté le dernier album de Christophe Willem ? Et cette histoire de tour de ventre n’est-elle pas une louche attaque contre le regretté Carlos ?

Je me suis donc plongé dans l’analyse scientifique de l’excellent site de Bide&Musique, dans le but de trouver 4 idées pour grossir grâce à la chanson française. Et cela me permettra de balayer une idée reçue : le bide à la française n’est pas mort avec le 33 tours !

1) Les chansons alimentaires

S’il est une tradition dans la variété bien franchouillarde, c’est de parler de bouffe. D’ailleurs, cette habitude est encore vivace, grâce par exemple aux rappeurs aveyronnais.

Mais rendons hommage à quelques précurseurs illustres, qui auront su éveiller notre appétit avec une exigence mélodique rare.

« Dans la cuisine de maman,
Y'a des papayes et des piments,
Des rôtis de dindonneaux,
Des recettes d'aligots
Et puis aussi, c'est pas tout
Des œufs durs et du mérou
Et dans l'tiroir du frigo

Un truc qui m'a mis K.O. »

mezrahi



















« Ma chouquette royale, n'a pas d'égale
Ma chouquette royale, c'est pas banale
Ma chouquette royale, c'est magistral
Ma chouquette royale, c'est génial. »

tomtom


















Et, bien sûr, je ne saurais passer sous silence que j’aime les bananes parce qu’il n’y a pas d’os dedans. Par contre, j’aime pas les rhododendrons…

2) Fructose et lactose

Il est prouvé depuis longtemps que les sucres simples non-hydrolysables assurent des ventres rebondis et de superbes poignées d’amour. Et il est un liquide naturel, issu de la production bio et équitable, qui en contient deux, le fructose et le lactose :

LE SPERME.

Quel rapport avec la chanson, me direz-vous ? Et bien, même s’il paraît difficile de parler la bouche pleine, des artistes bien de chez nous ont réussi ce tour de force :

« C'est la saga-ga-ga
Des spermatos-tos-tos
Pour les nanas sympas
Et les poteaux-teaux-teaux
C'est la saga-ga-ga
Des spermatos-tos-tos
Pour les papas-pas-pas
Et les gagas go go. »

(Patrick Topaloff)

Et entonnons tous ensemble l’immortel hymne des soirées arrosées, des étreintes furieuses sur le capot de la Simca 1000 avec Miss Comice agricole, après le bal des pompiers :

« J'ai la quéquette qui colle
J'ai les bonbons qui font des bonds
J'ai la quéquette qui colle
Dansons sur le pont d'Avignon. »
(2)

quequette


















3) La bière

Comme nous en discutions il y a peu avec Faust, rien ne vaut pour charmer les vraies femmes que les abdos Kronenbourg. La plasticité et la rondeur stomacales rassurent et font craquer les donzelles en manque de bonhomie rassurante.

Les artistes de goût l’ont bien compris, et cela quel que soit leur style musical de prédilection, comme en attestent ces deux exemples :

« A la pression, en boîte, en canette.
On boit, on fait des rots et on pète.
KRO-NEN-BOURG
ça fait mal à la nuque le lendemain
Mais on va remettre ça sans fin. »

La Bière

« Quand j'étais à la Légion étrangère
Je traversais tous les jours le désert
Le sable chaud, le soleil quelle misère
J'aurais donné ma vie pour boire une bière »

On a soif

4) La danse des baleines

La motivation naît de l’admiration, l’admiration de prestations scéniques époustouflantes. Comment ne pas rêver d’un tour de taille d’éléphanteau quand ceux-ci livrent des performances vocales et chorégraphiques pleines de force et d’émotion ?


Comment ne pas rêver d’un destin de Bibendum quand les baleines viennent bramer harmonieusement, dans leur lente et pesante valse ?

--
(1) Quelques exemples :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/kitsch/video/x2v14_kitsch-armidanny
http://www.youtube.com/watch?v=jamJ4-C_TME
http://www.youtube.com/watch?v=XC73PHdQX04
(2) cette chanson figure sur une excellente compilation karaoké