22 février 2010

Le lyrisme se niche partout

Pour une fois, je vais parler sérieusement d'une chanson qui m'a touché et que je me passe régulièrement depuis que je l'ai découverte. J'apprécie en temps habituel Rammstein pour son rock industriel bien lourdaud, bien pêchu et pour les éructations de son chanteur Till Lindemann. Et sur leur dernier album, Liebe ist für alle da, j'ai découvert une superbe histoire de duel pour l'amour d'une belle, racontée par le vaincu qui agonise couché dans le sable qui rougit de son sang. Dans l'édition Deluxe figure une version... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]