Textes récréatifs purement imaginaires.
17 avril 2013

Chronique des cintres et du cheval melba à 11 h 11

« Alexandre Vialatte , qui est assurément l'un des plus grands écrivains de ce demi-siècle, ce ne sont pas les trous du cul du nouveau roman qui me pèteront le contraire, était un homme fort cultivé, d’une prose infiniment élégante, d’un humour plus subtil, plus tendre et plus désespéré qu’un la mineur final dans un rondo de Satie. » Voici ce que disait Pierre Desproges d’un de ses maîtres, Alexandre VialatteJe me suis permis le petit jeu d’imaginer ce que Vialatte eût pu dire de Desproges.----Universalité du rire – Le... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 janvier 2013

Chasing the Dragon Part IV

Répondant à l’invitation du maître d’Ankh-Morpork, un petit homme replet et chauve, drapé dans une tunique en soie délicate, émergea de l’ombre du couloir étroit :  « - Je vous remercie, Seigneur Vétérini, je commençais à trouver le temps long et les rats de vos contrées sentent presque aussi mauvais que l’eau du fleuve qui alimente votre ville, à ce que je perçois.- Cela fait partie de petites contingences de notre bourgade, Lord Varys, mais nous y pallions en fabriquant force parfums. Je crois d’ailleurs que vous en usez... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2012

Chasing the Dragon Part III

Tout en sirotant sa troisième tasse de thé noir très fort, Samuel Vimaire ruminait sur la condition de policier. Les insomnies, les courses après les meurtriers sur les toits les jours d’orage, les horions et les tenues de sortie ridicules, passe encore. Mais ce qui est franchement horripilant, c’est que c’est toujours le flic de service qui doit faire le résumé des épisodes précédents. Enfin, quand il faut y aller... S’éclaircissant la voix, Vimaire prit la parole :« - Bon, pour être précis, vous vous envoyez des messages sans arrêt... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2012

Chasing the Dragon Part II

Comme tout bon insomniaque, Samuel Vimaire détestait être réveillé en pleine nuit. Surtout pour découvrir des inconnus aux intentions suspectes dans son salon.  Il avait été confronté maintes fois à des situations tendues, et ce n’était pas une princesse étrangère - accompagnée par ses lieutenants et trois dragons – en train de s’enguirlander avec un nain et un grand échalas aux mimiques sardoniques qui allait l’effrayer. Toutefois, il avait fait mander les membres du Guet de garde ce soir-là pour l’assister dans son... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2012

Chasing the Dragon Part I

Les ténèbres étaient baignées d’une purée de pois épaisse, à la différence unique mais notable que la purée de pois n’exhale jamais une odeur rappelant à la fois le crottin de cheval et les aisselles d’un ours. A peine avait-elle pu déchiffrer la plaque placée à l’entrée de la ruelle. « Avenue Scoune », quelle vanité pour désigner cette allée résidentielle, aux maisons tellement modestes qu’elles semblaient reculer pour ne pas être remarquées. Du moins étaient-ils arrivés à bon port, elle et ses compagnons. Le portail en bois barrant... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2012

L’interview classée Higgs

Y a bien trente-six sortes de chats Des p’tits, des gros, des angoras Chats de gouttières ou chats siamois Y'a qu'une télé, c'est Téléchat !- Grouchat : Bonjour, Lola, aujourd’hui Mitanche des Nèfles, c’est la St Bug de l’an 2000. Bonne fête à tous les bugs de l’an 2000 ! - Lola : Que ce cycle soit prospère pour tous les bugs de l’an 2000, et – si je puis me permettre - pour tous leurs enfants également. - G : Mais vous pouvez tout vous permettre, Lola : sur Téléchat, pas de censure pour votre sécurité, nous assumons un... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2010

Moïse vs Copperfield

Ce texte comme celui-çi dessous de mezcal sont des exercices imposés dans une thématique "la folle histoire du monde" hommage à Mel Brooks. (tiens ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit pour ce blog) -- Il fut un temps lointain où deux magiciens s’affrontèrent pour diriger le monde. De cette lutte naîtra une période de trouble et d’obscurantisme qui dura, dura, dura jusqu’à aujourd’hui. Les deux hommes avaient été formés par les meilleurs magiciens du royaume, chacun dans une école différente l’une prônant... [Lire la suite]
Posté par sayyadina à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2010

Spanish Inquisition : Mel Brooks vs Monty Python

Lorsque l’être humain s’ennuie profondément, par exemple le dimanche après-midi quand il n’y a pas d’ennemi dans le coin à massacrer, son esprit divague et il invente des trucs complètement inutiles : Secret Story, la retraite par capitalisation, le café lyophilisé... Ou les dieux, ces amis imaginaires qui viennent vous parler dans votre tête pour vous inciter à sacrifier votre fils ou brouter les Anglais hors de France, entre autres projets sans intérêt. Mais l’ennui avec les dieux, comme le dit Pratchett, c’est... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 octobre 2010

Mathématiques souterraines

 Chez toutes celles et tous ceux qui ont été dégoûtés à vie par les cours d’algèbre et de trigonométrie assénés avec une délectation malsaine par des professeurs Nimbus à sous-pull marron sous une blouse tâchée d’encre bleue, la simple évocation des mathématiques provoque une rage meurtrière. Pourtant, cette science obscure peut réserver de belles surprises. Prenons par exemple un philosophe bourré, un arc et une flèche, et enfin une tortue. Le philosophe, dans sa mansuétude, laisse dix mètres d’avance à la... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2010

La Guilde des souffleurs de bulles papales

 Pénétrer dans Ankh-Morpork n’est pas chose aisée. Non pas que les habitants soient hostiles aux étrangers. Ils sont bien accueillis, du moment qu’ils dépensent leur argent avec application. Au bout de trois mois, la plupart d’entre eux s’aperçoivent qu’ils ne possèdent plus leurs chevaux et deviennent des habitants comme les autres de la ville tentaculaire. Ils se regroupent alors en minorités et barbouillent les murs de leurs propres graffiti. Le principal obstacle est constitué par l’odeur de la ville, qui... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]