16 octobre 2008

Notes de bas de page.

On a eu l'idée d'un jeu d'écriture imposé amusant avec Mezcal.On aime bien les challenge absurde. Pour rendre plus savoureux l’exercice, j’ai utilisé de vraies notes de bas de page d’un livre très quarantedeuxien : *« La science du disque-monde »* de Terry Pratchett. Voilà les notes en question et bientôt...les deux textes ! -- (1) Car la Mort est mâle, c’est un fait acquis. (2) Façon de parler. Elles se produisent parce qu’elles obéissent aux règles de l’univers. Un caillou n’a pas d’avis mesurable sur la gravité.... [Lire la suite]
Posté par sayyadina à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 octobre 2008

L’iconographie braille

Ce texte a été écrit pour un autre blog, basé sur le principe des Cacopédies de Umberto Eco.Si le savoir s'encyclopède alors pourquoi ne pas compiler aussi l'anti-savoir. C'est le but de la Cacopédie qu'Umberto Eco décrit dans son livre absurde « Comment voyager avec un saumon ?». La Cacopédie c'est « la somme négative du savoir ou une somme du savoir négatif. Sa tâche cognitive se proposait d'être un inventaire exhaustif de l'anti-savoir ». Toute entrée devant répondre à plusieurs critères dont le principal est de partir d'un... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2008

Le pâté de Pâques à la Mezcal

Texte qui fait suite à une soirée arrosée entre amis... -- Oui, après de nombreuses années à ne cuisiner que des pâtes et du jambon sous cellophane, je me suis lancé dans l’art culinaire. Coiffé d’une toque et vêtu d’un simple tablier dévoilant mes fesses au grand plaisir de Sayya, j’expérimente les combinaisons gustatives les plus hardies et en fait profiter mes convives. Il y a quelques temps, j’ai préparé pour la venue de Planète, Grey, Anankè et son matou de l’époque une adaptation très personnelle du pâté de Pâques à... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 septembre 2008

4,2 idées pour être un chou de Bruxelles

Récemment, j’ai été invité à animer un débat dans le cadre du département de philosophie de l’université de Woolloomooloo, débat qui s’est terminé en pugilat tellement les arguments de mes contradicteurs (détracteurs serait un terme plus exact) étaient malhonnêtes et fallacieux. Il faut dire que la thèse que j’avançais était perturbante pour des esprits étroits : « le chou de Bruxelles, stade suprême de la métaphysique potagère. » Désireux de rétablir les bases d’un débat serein, face aux tombereaux de calomnies... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2008

4,2 idées pour mettre quelqu’un dans sa poche.

Les expressions m'amusent et j'aime les prendre au premier degré. Petit exemple ici... -- Dans ce début de siècle sombre et égocentrique, il est important de connaître quelques techniques faciles pour avoir des amis. Il ne suffit pas de plaisanter avec d’autres humains, de converser et de les écouter quand ils parlent tout seul pour qu’ils vous soient redevables, fiables, aimables voire amiables. Non, cette première approche incomplète sera insuffisante pour un vrai rapport de confiance. Avoir quelqu’un dans sa... [Lire la suite]
Posté par sayyadina à 19:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2008

Le branleur d’étoiles.

J'ai écrit ça pour un ami du net, une de ces personnes qu'on est heureux de rencontrer et qu'on espère revoir rapidement. Il habite en Suède ce qui ne facilite pas les rencontres et c'est un scientifique rêveur, amoureux des jeux de mots bêtes show !Évidement hors contexte le texte perd de son intérêt mais je tenais à le sauvegarder ici pour en garder une trace... -- Il y a fort longtemps, une époque où les bouteilles de coca-cola n’existaient pas, où « papillons de lumière » n’était pas fredonné sur toutes les lèvres, où les... [Lire la suite]
Posté par sayyadina à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2008

Ne vous déplaise, en draguant la Dijonnaise…

Dr Mezcal, Je m’adresse à vous car je n’ose pas, vu le problème auquel je suis confronté, solliciter une consultation chez l’un de vos confrères, ni m’ouvrir de mes soucis auprès de mes amis. Je m’explique. L’autre soir, avec l’équipe de rugby, après le match, nous sommes allés boire l’apéro et manger dans notre restau habituel. Durant le repas, emporté par l’ambiance et décidé à être le plus con, je me suis levé, j’ai sorti mon zboub et je l’ai trempé dans le pot de moutarde. Tout le monde s’est marré, surtout quand... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2008

Anatomie des kangourous de Bourgogne

Ce texte a été écrit pour un autre blog, basé sur le principe des Cacopédies de Umberto Eco.Si le savoir s’encyclopède alors pourquoi ne pas compiler aussi l’anti-savoir. C’est le but de la Cacopédie qu’Umberto Eco décrit dans son livre absurde « Comment voyager avec un saumon ?». La Cacopédie c’est « la somme négative du savoir ou une somme du savoir négatif. Sa tâche cognitive se proposait d’être un inventaire exhaustif de l’anti-savoir ». Toute entrée devant répondre à plusieurs critères dont le principal est de partir d’un... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 18:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2008

Morphématique du Morse

Ce texte a été écrit pour un autre blog, basé sur le principe des Cacopédies de Umberto Eco.Si le savoir s’encyclopède alors pourquoi ne pas compiler aussi l’anti-savoir. C’est le but de la Cacopédie qu’Umberto Eco décrit dans son livre absurde « Comment voyager avec un saumon ?». La Cacopédie c’est « la somme négative du savoir ou une somme du savoir négatif. Sa tâche cognitive se proposait d’être un inventaire exhaustif de l’anti-savoir ». Toute entrée devant répondre à plusieurs critères dont le principal est de partir d’un... [Lire la suite]
Posté par sayyadina à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2008

Les colonies de la principauté de Monaco

Ce texte a été écrit pour un autre blog, basé sur le principe des Cacopédies de Umberto Eco.Si le savoir s’encyclopède alors pourquoi ne pas compiler aussi l’anti-savoir. C’est le but de la Cacopédie qu’Umberto Eco décrit dans son livre absurde « Comment voyager avec un saumon ?». La Cacopédie c’est « la somme négative du savoir ou une somme du savoir négatif. Sa tâche cognitive se proposait d’être un inventaire exhaustif de l’anti-savoir ». Toute entrée devant répondre à plusieurs critères dont le principal est de partir d’un... [Lire la suite]
Posté par mezcal à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,